Rechercher

Mon coup de gueule !!!

Je voudrai te parler d’un sujet qui me révolte !


Nous baignons dans une société ou la valeur d’un individu dépend très souvent de ce qu’il ou elle réalise ou a réalisé.

La plupart de mes clients viennent avec cette problématique qui influence grandement leur manque d’estime de soi ! Parce qu’ils se voient nuls, incapables, ou sans valeur.

L’exemple le plus facile et concret c’est le système scolaire, avec les notes et toute les notions de compétition qui vont avec ! Des notions qui vont jusqu’à faire des différences de valeur que l’on attribue entre des personnes ; Médecin, des Célébrités connues, des Présidents ou encore des personnes ayant une place sociale haute contre des personnes non médiatisées, ou faisant des métiers moins valorisant comme éboueur, caissière, ou femme ou homme de ménage par exemple.


Pourquoi y aurait il une différence de valeur entre ces personnes ? Ne méritent t’elles pas toutes d’avoir la même valeur, la même reconnaissance, non pour ce qu’elles font, mais pour ce qu’elles sont ?


Il faut savoir que le système scolaire et la société dans certains pays Asiatiques sont tellement plus exigeants que les nôtres sur ce point et que cela provoque une hécatombe parmi la jeune générations. Nombre de jeunes mettent fin à leurs jours par burnout, parce qu’ils font tout pour être le ou la meilleure. Et s’il n’y arrivent pas ils sont considérés comme n’ayant aucune valeur.

Je suis révolté, parce que les avantages à retirer de cette mentalité me semblent tellement futiles en comparaison des effets destructeurs sur la psyché humaine et sur leur estime d’eux-mêmes. Sans compter que même si je suis une célébrité ou joueur de foot ou encore président de la république et que j’ai socialement réussi. J’ai quand même grandi dans cet environnement de compétition. Donc il s’agit des deux faces d’une même pièce. Le problème c’est pas une face de la pièce mais la pièce entière !


Donc nous sommes absolument tous dans le même bateau ! Donnons une reconnaissance inconditionnelle aux personnes qui nous entourent ! C’est utopique, c’est peut-être le monde des bisounours mais c’est la voie qu’il faut suivre si nous voulons le mieux pour nous-même, pour les futures générations, pour nos enfants. Ne voulons-nous pas qu’ils soient les plus heureux et épanouis possible ? J’imagine que la réponse est OUIIII bien sûr !



Et oui nous ne sommes pas parfait, mais nous somme tous des éditions limité.

7 vues