Rechercher

La critique est inévitable

Nous sommes extrêmement addictes à être valorisés par les autres, à partir du moment où on se libère du besoin d’être valorisé par les autres. On se libère aussi au passage de la critique des autres.

Le risque ? Se sentir libéré !? Les personnes qui ont ce filtre de la critique l’auront toujours, en revanche, celles qui ne l’ont pas pourront être inspirés par toi. Tu ne peux que donner de la plus-value. Ne serait-ce qu’en sortant de ta zone de confort. Si quelqu’un t’entend, te vois, te regarde, il pourra se dire « si il peut le faire, si elle peut le faire, alors je le peux aussi ».


Je sais pas pour toi, mais lorsque j’ai passé le permis, je stressais beaucoup, et ça, ça m’a bien aidé. Si tout le monde peut le faire alors pourquoi pas moi ? Inspirer quelqu’un de son entourage ou même un ou une inconnu ne vaut-il pas une critique ?


Comment j’ai fait moi, qui n’osais rien entreprendre par peur d’être critiqué (rejeté), oui c’est souvent l’équivalence que nous faisons : Critique=Rejet. Et lorsque je me flagellais quand je faisais quelque chose qui n’étais pas parfait selon moi mais qui prenait source dans ce que je pensais que les autres attendaient de moi. Tout simplement pour essayer d’éviter la critique à tout prix.


Et oui, on préfère largement être critiqué pour nos inactions que pour quelque chose que l’on a essayé de faire et dans lequel on y a mit son cœur, ses espoirs, ses tripes. Là la critique est beaucoup plus douloureuse.


Et puis j’ai eu un déclic ! Un truc que tout le monde sait mais qui a fini par raisonner en moi de façon beaucoup plus claire. « Je ne pourrais absolument jamais plaire à tout le monde et ça pourra être parfait pour une personne alors que ce sera de la merde pour une autre ».




Alors à quoi bon mettre toute mon énergie à faire en sorte que ce que je fais plaise à tout le monde ? Je vais simplement me concentrer sur ce que je penses être parfait pour moi et ressentir ce sentiment de progression ou de travail bien fait. Ca plaira à certain et pas à d’autres et finalement c’est totalement ok.


Attention, c’est bien malgré tout de ne pas être fermé à la critique. Celle-ci peut être parfois non constructive mais elle peut aussi l’être et nous permettre d’évoluer.

5 vues